Le paradis des randonneurs : Campings comme point de départ pour explorer la Corse sauvage

Corse sauvage

Publié le : 15 septembre 20237 mins de lecture

Gâtée par la nature, la Corse bénéficie d’un beau paysage sauvage, simplement à couper le souffle. Avec ses belles plages méditerranéennes aux sables fins et ses magnifiques sommets enneigés durant l’hiver, il est impossible de résister à l’idée d’y passer des moments agréables pendant les week-ends, les pauses ou les vacances. Faire du camping en Corse est la meilleure manière de découvrir l’île de la beauté.

Quels sont les endroits à visiter en randonnée en Corse ?

Cette île ne tarit pas de lieux d’exception à découvrir, particulièrement lorsque des circuits de randonnée sont prévus. La meilleure façon de commencer un parcours est d’arriver au point de départ avant le jour J, pour mieux se préparer et découvrir la localité. Dans ce contexte, le camping en Corse représente l’hébergement idéal, de par sa flexibilité et le sentiment de liberté qu’il procure. Les randonneurs ne sont pas obligés de suivre les circuits classiques empruntés par la majorité des touristes. Ils peuvent créer leur propre parcours et vivre des expériences inédites. Voici quelques lieux incontournables à découvrir pour optimiser le voyage et faire en sorte qu’il ne s’agisse pas uniquement d’une balade, mais aussi d’un enrichissement personnel sur tous les plans.

  1. Les Aiguilles de Bavella, également connues sous le nom d’Aiguilles de Zonza, sont des formations rocheuses situées dans la partie méridionale de la Corse. Lieu de prédilection des grimpeurs et des amoureux de la nature sauvage, son exploration permet de vivre des moments inédits.
  2. La réserve naturelle de Scandola est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. En réalité, elle présente des paysages volcaniques uniques et aussi une abondante faune marine.
  3. La piscine naturelle de Cavu n’est pas en reste. Nichée dans l’arrière-pays montagneux et entourée de formations rocheuses, elle offre un cadre enchanteur pour une baignade rafraîchissante.
  4. L’allée du Fango est un écrin de nature qui forme des sentiers pittoresques longeant la rivière du même nom.
  5. Spectaculaires formations rocheuses surplombant la mer Méditerranée, les calanques de Piana peuvent être admirées à partir d’un bateau. Après des kilomètres de marche ou de parcours à vélo lors des randonnées, une excursion en mer, avec ce panorama à l’horizon, complète le voyage.
  6. Le cap Corse, situé à l’extrême nord de l’île, est incontournable. L’endroit est un mélange de montagnes verdoyantes, de villages pittoresques et de côtes escarpées.
  7. Le plateau de Coscione est également une destination à privilégier pour découvrir le côté sauvage de la Corse, surtout avec sa fameuse Boucle qui permet d’en faire le tour et d’admirer les prairies, les lacs, les forêts et les animaux locaux, comme les mouflons et les chamois.
  8. Le désert des Agriates, localisé au nord-ouest de la Corse, convient bien aux randonneurs, malgré son caractère aride. Son écosystème méditerranéen est composé principalement d’une alternance de maquis, des landes et de collines, ce qui garantit des moments inédits de découverte.
  9. Cette aventure ne peut se réaliser sans un passage dans le cirque de Bonifatu. Cette vallée traversée par le circuit GR20 est localisée au nord de l’île. Les randonneurs qui désirent emprunter ce parcours vont faire la découverte du cirque de Bonifatu et de plusieurs lieux intéressants.

Pourquoi opter pour le camping ?

Pour bien de profiter des vacances et faire de la randonnée, le camping est de loin la solution la mieux adaptée pour plusieurs raisons. Ce type d’établissement se situe généralement loin des villes, près de la plage, au pied des montagnes, ou encore à proximité de rivières ou de lacs. Le cadre est idéal pour découvrir la nature sauvage de la Corse. Un camping, même niché au cœur de la nature, reste un établissement d’hébergement. Ce dernier est bien équipé pour accueillir des visiteurs et pour rendre leurs séjours plus agréables. Outre l’exploration des environs lors des randonnées, d’autres activités sont proposées par ces établissements ou par les structures qui se trouvent à proximité, ce qui facilite l’interaction sociale. Les vacanciers font des connaissances et peuvent trouver des gens qui ont les mêmes affinités qu’eux. La visite des environs devient davantage intéressante et agréable. Des guides, des itinéraires et des équipements sont également disponibles sur place. Le camping reste une bonne option d’hébergement, dans la mesure où les offres sont nombreuses. Trouver des formules qui conviennent au budget vacances est tout à fait possible.

Comment se préparer pour partir en camping sur l’île de beauté ?

Quelle que soit la destination et peu importe le type d’hébergement, des vacances ou des petites pauses dans une autre localité requièrent une bonne préparation. Tout doit être planifié pour garantir une expérience agréable et sans stress, et surtout afin de limiter les imprévus qui peuvent gâcher le séjour. L’emplacement du camping est d’une importance capitale puisqu’il est le point de départ pour le circuit de randonnée. Divers établissements proposent ce service sur l’île, comme campings.com, il suffit de lancer les recherches et de contacter ces enseignes. Les équipements nécessaires, les fournitures, les provisions et les vêtements adéquats doivent être listés. La location sur place est possible, ce qui évite les encombrements. Néanmoins, les randonneurs doivent se renseigner et demander la disponibilité des produits dont ils ont besoin. Le circuit à suivre se choisit avant le départ. Les vacanciers ne sont pas obligés de suivre les parcours classiques. Ils peuvent créer leur propre itinéraire et se préparer en conséquence.

Top 5 des plus beaux musées à visiter lors de votre séjour à New-York
X raisons d’aller faire du camping en Espagne

Plan du site